Home / Réglementation / Transition énergétique : Un enjeu majeur dans le secteur du transport de marchandises

Transition énergétique : Un enjeu majeur dans le secteur du transport de marchandises

Le transport de marchandises et de personnes en France représentent le second secteur d’activité responsable de la consommation d’énergie finale et le premier en terme d’émissions de gaz à effet de serre. L’enjeu des gouvernements est de mettre en place une politique environnementale qui soit toutefois adaptée à l’économie de marché et favorisant la croissance.  C’est dans ce souci que des initiatives sont prises, notamment la loi sur la transition énergétique promulguée en août 2015. Cette loi touche de nombreux secteurs d’activité et s’accompagne d’un ensemble de mesures en faveur d’une croissance verte.

transition energetiqueLes textes d’applications relatives à la loi sur la transition énergétique seront mis en œuvre d’ici l’été 2016 car la volonté du gouvernement est que la France sert d’exemple.

Les mesures concernant le transport de marchandises s’appuient sur  trois points :

  • le transport de marchandises en ville : volonté d’organiser des services publics de transport de marchandises et de logistique urbaine en favorisant le transport ferroviaire, fluvial et les véhicules routiers non-polluants, et l’utilisation restreinte de zone de circulations dans les agglomérations
  • le report modal : l’état va devoir accorder une priorité aux investissements de développement du ferroviaire, des voies d’eau et des infrastructures portuaires
  • le recours à des véhicules propres : plusieurs mesures vont être prises notamment pour le renouvellement des véhicules à faible niveau d’émission de gaz à effet de serre.

 

L’INFORMATION ENTRE CHARGEURS ET TRANSPORTEURS

La transition énergétique passe également par l’information. Pour cela les prestataires de transport de marchandises doivent informer chaque bénéficiaire de la quantité de dioxyde de carbone qu’ils émettent lors du déplacement. Cette mesure a pour but de responsabiliser les chargeurs et les transporteurs et d’harmoniser l’information.

LA DIVERSIFICATION DES ENERGIES

Les solutions pour cette transition énergétique passent également par la diversification des énergies pour le transport de marchandises.  A ce jour des solutions telles que les carburants alternatifs (biocarburants, GPL, GNV et hydrogène) sont testées, et permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de CO2.

La mesure de l’impact environnemental global permet d’analyser l’effet des trafics de marchandises et d’améliorer le bilan environnemental et économique de ce secteur tout en exerçant un contrôle régulier afin d’éviter d’atteindre des émissions trop importantes.

Aujourd’hui il n’existe pas de solution unique, pour réussir la transition énergétique, mais nombre d’actions à imaginer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>