Home / Baromètre éco-responsable / Focus sur les coûts sociétaux – mai

Focus sur les coûts sociétaux – mai

Les coûts « sociétaux » donnés dans les tableaux ci-dessous représentent les moyennes constatées auprès des donneurs d’ordres TK’Blue pour l’année 2015

 

Modalité Intra-sectoriel (c€/t.km) Extra-sectoriel (c€/t.km) Total (c€/t.km)
Routier Urbain 28,61 13,60 42,21
Routier Interurbain 0,59 1,94 2,54
Ferroviaire 0,10 0,67 0,77
Fluvial 0,00 1,31 1,31
Short Sea Shipping 0,00 3,69 3,69
Deep Sea 0,00 0,86 0,86
Aérien 0,09 19,21 19,30

 

On distingue deux types d’externalités : les externalités intra-sectorielles (accidents et congestion) qui sont des externalités n’ayant un impact que pour les autres usagers du même mode de transport, et les externalités extra-sectorielles (bruit, pollution, changement climatique et processus amont-aval) qui ont un impact plus large et affectent les populations environnantes.

Focus :

Coûts sociétaux du mode routier urbain par type d’énergie

 

Modalité Intra-sectoriel (c€/t.km) Extra-sectoriel (c€/t.km) Total (c€/t.km)
Diesel 31,59 19,43 51,02
Hybride 21,46 4,5 25,97
Electrique 29,37 3,26 32,63
GNV/GNL 19,32 3,46 22,77

 

 

Les externalités intra-sectorielles (congestion et accident) ne dépendent pas de l’énergie utilisée. Les différences de coût constatées dans ce tableau proviennent donc d’utilisation de moyens de transport différents (capacité d’emport) et de tonnages moyens transportés différents (taux de remplissage et trajets à vide).

Les coûts extra-sectoriels attribués au mode électrique, bien qu’étant les plus faibles notamment grâce à l’émission nulle de CO2, ne sont toutes fois pas nuls (avec en particulier l’impact de la production d’électricité).

Néanmoins, suivant l’utilisation du véhicule, l’électricité n’est pas toujours le choix le plus évident.

Prenons l’exemple d’un camion gasoil 26t PTAC de norme EURO VI, soit un camion récent aux émissions très réduites que l’on compare à 20 petits véhicules électriques qui sont nécessaires pour substituer sa capacité d’emport de 10 tonnes :

  • Un camion de norme EURO VI émet 6 fois plus de particules depuis les pneus et les freins que par le moteur. Ces émissions se retrouvent sur les véhicules électriques
  • Dans le contexte urbain, la congestion, rapportée à la tonne.kilomètre est plus importante sur un petit véhicule électrique qu’un gros.

Seuls les coûts relatifs au CO2 seront toujours en faveur de l’électrique.

 

TK Intra-sectoriel Extra-sectoriel Total
Diesel 26T EURO VI 500 t.km 34,40 € 17,06 € 51,46 €
Electrique 3,5T 1 VUL 25 t.km 12,39 € 2,07 € 14,45 €
Electrique 3,5T 20 VUL 500 t.km 247,78 € 41,18 € 288,95 €

 

Au final,  pour un même tonnage à transporter, 20 petits véhicules électriques auront un impact presque 6 fois plus important qu’un seul véhicule de gros gabarit fonctionnant au diesel et à la pointe de la technologie.

En conclusion, il est important de comptabiliser le total des externalités et la capacité d’emport du véhicule.

Les véhicules électriques plus puissants attendus ces prochaines années résoudront cette ambiguïté sociétale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>