Home / Transport / Le ferroviaire : un avenir … prometteur !

Le ferroviaire : un avenir … prometteur !

Ces dix dernières années, le secteur ferroviaire de fret a connu un déclin inquiétant suscitant des réactions de la part des gouvernements, des professionnels du secteur et aussi du grand public  qui connaît ses avantages environnementaux. Des projets sont pourtant mis en place ou imaginés dans le but de faire de ce mode de transport, une solution revalorisée et performante pour  demain.

UNE EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIÉTALE RÉDUITE

ferroviaire de fretLe ferroviaire est l’un des modes de transport à empreinte environnementale des plus réduites. Il n’émet que 3% des émissions de CO2 en regard des 25% reconnus au secteur du transport.

Au-delà de la simple prise en compte des gaz à effet de serre, la performance environnementale du ferroviaire est tout aussi intéressante en matière de ses faibles émissions de particules fines et de risques d’accidents et de congestion du trafic.

En France, le transport routier représente plus de 80% du trafic de fret contre moins de 10% pour le ferroviaire. Les exportations et importations traitées par voies ferrées sont principalement des produits agricoles, des matières premières, du gaz, des carburants et autres produits liquéfiés comme le GPL, ou encore les véhicules sorties d’usines en direction des concessionnaires. Peu de marchandises générales.

Le fret ferroviaire a connu une légère croissance de près d’1% entre 2014 et 2015 notamment grâce au transport combiné. En Europe, les transactions des marchandises par voies ferrées sont passées à plus de 7% ces 5 dernières années, grâce aux améliorations d’infrastructures : le transport combiné, la décongestion issue de l’ouverture de nouvelles grandes lignes voyageuses, les autoroutes ferroviaires, etc.

LE FRET FERROVIAIRE EN PLEINE ASCENSION TECHNOLOGIQUE

Une ascension synonyme de fluidité ! Le fret ferroviaire est depuis quelques années en quête de développement. Autoroutes ferroviaires et transport combiné, ont eu un impact important en termes de réaménagement et amélioration de l’offre.

La mise en place d’un système transparent de mesure du coût des externalités négatives du transport montrerait les centaines de millions d’euros d’économies de coûts sociétaux que procure le transport ferroviaire, et permettrait de trouver les financements de sa modernisation. Le rail serait un des grands vainqueurs de cette opération de comptabilité environnementale et sociétale. Le report modal permet en effet la baisse considérable des nuisances coûteuses comme la congestion routière, les particules fines, les accidents et les émissions des GES/CO2,…. Grâce au report modal, les axes routiers ferrés deviendraient plus fluides. Actuellement, il n’existe sur le territoire national que seulement trois autoroutes ferroviaires. Les transports de marchandises routiers déplacés sur voies ferrées permettraient des économies considérables pour la société, évaluées à plusieurs milliards d’euros par an (coûts sanitaires et économiques induits).

Notons avec satisfaction le récent et fort engagement national qui a accordé une aide au secteur ferroviaire de 7 milliards d’euros. Autre événement significatif, celui de la mise en service de nouvelles lignes : après l’ouverture en Suisse de la ligne transalpine du Saint-Gothard en Mai dernier, 2025 devrait voir celle de la ligne transalpine Lyon-Turin qui reliera la France à l’Italie en passant par la Suisse. Ce projet mixte de transport ferroviaire voyageurs et marchandises améliorera considérablement la qualité des flux de marchandises sur cet axe clef de l’Europe.

Malgré toutes ces difficultés qui ont largement coûtées au secteur du rail, celui-ci pourrait connaître une réelle mutation avec ces nouveaux financements et projets de réaménagement. Sa contribution éco-environnementale en termes de réduction des externalités négatives, notamment en permettant la décongestion du trafic et sa fluidification sont très intéressants d’un point de vue macro-économique et aménagement du territoire.

Enfin, de nombreuses entreprises de transport ont réaffirmées leur engagement dans le développement durable et n’attendent que des solutions ferroviaires performantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>